Le père Josef Sifflehr abandonne sa chaire protestante alémanique pour refaire sa vie à Paris. Après des études d’infirmier il est engagé à la clinique du Sport où il devient familier de l’équipe soignante sous le surnom de « Jo ». René de Cessandre se fait opérer du ménisque dans cette clinique. Au moment de l’anesthésie, alors que René est dans la file d’attente du bloc sous la couverture de survie dorée, Josef, pour lui piquer au bras la perf, pose un genou en terre lourdement.
Le choc du genou germanique résonne dans le brancard aux montants métalliques jusqu’à l’imaginaire de De Cessandre, qui se fait envaper par une songerie de chevalerie au fur et à mesure que l’anesthésique se diffuse. Le devenir occidental est un véhicule où de très belles femmes fort apprêtées bien qu’un peu ordinaires tiennent compagnie à un chauffeur qui a oublié comment ou pourquoi conduire... De Cessandre emporte son lecteur dans une incantation irrésistible, une fascination au delà du quotidien, du réel, des mots. C’est trop. C’est à dire jamais assez ! Mais qui est Jo, et que fait-il en vérité dans ce bloc opératoire ? Que deviennent les patients dans leurs cocons dorés, une fois l’« opération » achevée ? Vautréamont 


La collection
le livre à deux pages, dirigée par Vautréamont, a la vocation de publier autant des oeuvres originales que de rééditer tout le catalogue de la littérature générale condensé en des livres à deux pages, d’un abord simplifié, moins onéreux et moins encombrants.
accédez gratuitement à la collection complète en pdf téléchargeable et imprimable (carte 150mg minimum conseillé, reportez-vous aux TxT02, TxT03, TxT04 et pour la reliure prestige, au TxT10) DEUX exemplaires obtenus pour chaque recto-verso